E-lettre des élu.e.s / avril 2018

E-CHOS DU CONSEIL D’ARDT du 16 avril 2018

  • Vœux et questions pour un espace public inclusif et apaisé:

Question orale relative aux barriérages au Nord et au Sud de l’ardt
Conçus pour éviter les campements de réfugiés comme la présence de vendeurs dits à la sauvette, ces barrières devaient disparaître l’été dernier. Réponse du maire.

Un autre vœu, de la majorité, a demandé que le centre d’accueil de SDF la Boulangerie, déjà fort de 450 places d’accueil de SDF, ne soit pas chargé d’accueillir des places supplémentaires, en l’occurrence pour les réfugiés, mais qu’une meilleure répartition de ces centres nécessaires soit effectuée sur le territoire. Ce vœu a été adopté.
  • Délibérations et prises de position
Autre sujet Culture, Sandrine Mées a demandé à suivre les informations portant sur les difficultés rencontrées par Paris Macadam. Une association actrice majeure de la Goutte d’Or* ayant, entre autres, mis en place des promenades exploratoires de femmes afin de penser, lorsque nécessaire, la facilitation de leur usage de l’espace publique. (*quartier dont Sandrine est la référente)

A propos d’un vœu LR portant sur le Linky, Pascal Julien a ironisé sur l’opportunisme d’un nouvel attrait du groupe pour la protection des données personnelles, ne doutant pas qu’il s’appliquerait aussi aux cartes bancaires, et l’enjoignant à demander une même étude d’impact sur les 5G à venir. Et l’a informé, qu’à décharge du Linky, celui-ci permettait d’intégrer des énergies renouvelables.
Toutefois, « à titre d’encouragement » nos élu.es se sont abstenus (Pour rappel: le voeu EELV sur le sujet)

POLÉMIQUE

 

 

 

Remonter