E-lettre des élu.e.s n°39 (nov 2017)

E-CHOS du CONSEIL D’ARDT du 9 NOV 2017

  • Loïc Lorenzini a présenté une délibération permettant la réhabilitation et l’installation d’un nouveau commerce culturel, 9 rue André Messager, dans la rue dite de la musique
    Non à l’autorisation de la publicité numérique ! Pascal Julien a dénoncé la publicité numérique, plus agressive, énergivore, accidentogène et accordant une place toujours plus grande de la marchandisation de l’espace publique. Or, une délibération tente de l’intégrer dans le nouveau Règlement Local de Publicité. Les écologistes continueront leur combat au Conseil de Paris.
    Philippe Durand a présenté l’appel à manifestation d’intérêt à toutes les copropriétés et aux bailleurs pour l’installation de nichoirs ou d’hôtels à insectes.
    Il a, par ailleurs, annoncé la végétalisation, pour le printemps 2018, de la portion de la rue Montcalm située entre la rue Marcadet et la rue des Cloÿs

    Douchka Markovic a présenté le projet de Nouveau Plan Climat Air Energie de Paris vers une ville neutre en carbone et 100% énergies renouvelables en 2050

    Pascal Julien a souligné que la qualité des activités d’Onde et Cybèle essaimait dans le 20e, qui se joint désormais aux écologistes du GEP et au 18e pour convaincre, cette année encore, la Maire de Paris de soutenir cette association inspirée (organisatrice notamment des festivals la Voix est libre et Rhizomes).
    Il a également expliqué l’abstention écologiste sur la délibération relative à la réalisation de logements rue Évangile qui bafoue les acquis de la concertation des habitants, soit une hauteur de bâtiment ne dépassant pas celle du collège Daniel Mayer (R+ 3). Or, la délibération prévoit un R+6 qui emprisonnera les arbres, aujourd’hui en plein ciel, condamnant ainsi un précieux espace de respiration d’un quartier destiné à accueillir de nombreux nouveaux logements (Projets Hébert, Chapelle Charbon, et Chapelle international, développement du quartier Rosa Parks).

    Douchka Markovic a présenté le vœu de synthèse relatif au développement d’initiatives en faveur de l’alimentation durable au sein de la restauration collective parisienne, adopté à l’unanimité. Fruit de négociations, il a été rendu possible suite au dépôt originel de deux vœux : l’un relatif au renouvellement de la délégation de service publique de la Caisse des écoles ; l’autre, à l’augmentation de menus végétariens dans la restauration collective publique

    Pascal Julien a présenté le vœu d’opposition de la Ville de Paris à la politique du logement du gouvernement, qui a été adopté (avec les voix d’opposition et celle d’un élu PS passé « Radical de Gauche Centre et Indépendant »; un 2nd élu PS macronisé s’étant abstenu)

    Philippe Durand a présenté un vœu pour le relogement du FIVE dans le secteur Paris Nord Est qui a été adopté
    Il a également expliqué le vote EELV contre le voeu LR de création d’un aménagement urbain rue Huchard, et notamment son considérant portant sur la présence des biffins, rappelant que les écologistes, après avoir contribué à la création du Carré des biffins aujourd’hui saturé, n’ont eu de cesse de demander sa duplication en divers lieux franciliens. Le règlement du problème doit avant tout être humain et social. Par ailleurs, il a fait état du choix d’une réflexion urbanistique globale de valorisation du secteur, incluant les rues Gérard de Nerval, Arthur Ranc, la coulée verte entre les rues Binet et Francis de Croisset…

    MOBILISATIONS

    La Caisse des écoles a besoin de vos voix vertes !
    Vous pouvez devenir sociétaire et y être force de proposition, voire vous présenter aux prochaines élections (+ d’infos). N’hésitez pas à faire circuler l’information dans les réseaux écologistes.

Remonter