E-lettre des élu.e.s n°40 (27 nov 2017)

E-CHOS du CONSEIL D’ARRONDISSEMENT du 27 novembre 2017

> Les vœux

Vœu concernant la problématique des mineurs non-accompagnés dans le quartier de la Goutte d’Or
Le groupe s’est associé à ce vœu de la majorité en y apportant des amendements, notamment sur la création de sites dédiés permettant un accueil permanent et la mise à l’abri des mineurs, et en exprimant fortement le souhait que le travail de maintien de l’ordre ne soit pas prétexte à expulsions diverses (Pascal Julien, Galla Bridier). Sandrine Mées, comme élue référente de la Goutte d’Or, s’est associée à l’émotion et la détresse des habitants, tout en saluant le travail effectué depuis un an, comprenant l’inclusion des habitants aux réunions.
Vœu relatif au rétablissement de l’éclairage sur le secteur Huchard-Varenne-Brisson
Le quartier de la Porte Montmartre, dans un environnement urbain déjà ingrat et difficile, se trouvait plongé dans l’obscurité depuis plus d’un mois. Une fois n’est pas coutume, notre vœu a été satisfait en un temps recors mais pour une partie du secteur seulement. Nous avons donc maintenu le vœu, qui a été adopté à l’unanimité.
Loïc Lorenzini a présenté le vœu relatif au raccordement à la fibre optique des entreprises musicales hébergées par le Marché Indépendant des Labels (MILA) qui vient couronner 3 ans d’engagement auprès de l’association pour résoudre ce problème pénalisant l’activité économique d’une trentaine d’entreprises musicales. Adopté à l’unanimité.
> Question orale
Obtenu de haute lutte, la préservation du Bois Dormoy pose toujours problème à l’exécutif qui freine des quatre fers à la signature de la convention Main verte avec l’association animatrice du lieu, et à la transmission d’information sur le projet à co-construire avec la crèche à venir. D’où cette question orale à laquelle le maire du 18e s’est évertué à ne pas répondre, tout en privant notre groupe de son droit de réplique, comme le veut le règlement intérieur.
> Les délibérations
– Les associations souhaitant répondre à l’appel à projets 2018 relatif aux jardins partagés pourront déposer leurs demandes de subvention jusqu’à la fin du mois de mars 2018 via le site paris.fr.
Même délai et même procédure pour répondre à l’appel à projet « Protection et le développement de la biodiversité parisienne » (lancement début 2018). Les subventions seront dédiées au fonctionnement, en soutien de projets et d’actions d’animation, ou à l’investissement, pour financer des aménagements ou des acquisitions de matériels, nécessaires à la réalisation des actions dans le cadre du budget participatif voté par les Parisiennes et les Parisiens. Une délibération présentée par Philippe Durand, et qui fut l’occasion d’apprendre que Paris comptait 637 espèces de plantes indigènes et 1300 espèces animales (cf Plan biodiversité).
MOBILISATION
4ème évacuation du bidonville de la porte des Poissonniers
Les co-président.e.s du groupe des élu.e.s du 18e et le président du GEP avaient envoyé une lettre au préfet demandant de sursoir l’évacuation du campement prévue malgré la trêve hivernale, et un relogement progressif des familles. Pour toute réponse, le Préfet a fait savoir aux associations avoir recensé les places « les plus adaptées aux situations » des occupants et qu’une « attention particulière avait été portée aux (…) enfants scolarisés ». Pascal Julien a pourtant constaté, en situation, que pas moins de 20 enfants seraient éloignés de leur école et des familles de nouveau logées provisoirement en CHU ou à l’hôtel. Ou comment rompre les fragiles équilibres de populations démunies et anéantir le travail social en cours. Seules « consolations »: les familles ne seront pas séparées et des diagnostics sociaux ont été pour la première fois effectués en amont.
COMMUNIQUÉ de PRESSE
Annulation de l’encadrement des loyers : les écologistes dénoncent une décision injuste !
Le tribunal administratif vient d’annoncer l’annulation de l’encadrement des loyers à Paris. C’est une décision particulièrement injuste dans une ville où le prix des loyers est déjà extrêmement élevé et où les dérives sont fréquentes (suite).
RENCONTRE
Après une 1re rencontre dans le quartier de Jules Joffrin, les élu.e.s vous proposent de vous présenter leur bilan de mi-mandat et de leur soumettre vos idées lundi prochain (le 4/12), 19h, au Café Là Haut (1 rue Hégésippe Moreau, quartier Grandes Carrières) ou mercredi 13 à 19h au Sohan Café (30 bld de la Chapelle, quartier Chapelle Sud)

Remonter