justice



  1. Esther Benbassa au Rideau rouge le 23 février

    \ »Retour sur une année douloureuse humainement et difficile politiquement (13 novembre, autres attaques terroristes, état d’urgence, déchéance de nationalité, loi travail, crise des réfugiés, explosion de l’\ »islamophobie\ », décomposition de la gauche, etc.). Retour aussi sur (déjà) cinq années passées au Sénat. Retour enfin, par touches éparses, sur une vie vécue dans trois pays différents (la Turquie, Israël, la France). (…)Vendredi noir et nuits blanches (Lattès) est un peu plus qu’un \ »livre politique\ », un récit. \ » …

    Lire la suite
  2. Abstention sur la modification du Programme Local de l’Habitat

    Pascal Julien a expliqué l’abstention du vote des élu-es EELV 18e sur la modification du Programme Local de l’Habitat portant sur la question des surloyers. Les écologistes défendent sans ambigüité le mécanisme qui introduit plus d’égalité au sein du parc social par un effort de solidarité de ceux qui disposent de plus de ressources qu’ils n’en ont légalement le droit, pour rester dans leur logement. Nous acceptons le fait que des foyers aux (parfois très) hauts revenus soient dans le parc social à la condition qu’ils participent à la hauteur de leurs moyens à la solidarité. Mais… …

    Lire la suite
  3. Intervention de Galla Bridier sur le vœu portant sur le respect de la loi DALO

    Ce n’est pas la première fois que nous abordons ce sujet au cours de cette mandature. Il reste purement inadmissible que des ménages reconnus prioritairement DALO soient encore expulsés sans solution de relogement par le Préfet de Police, qui pourrait parler à son homologue Préfet de Paris pour qu’il reloge ces personnes sur son contingent. Il n’est pas non plus entendable que le juge continue à valider des congés pour vente de bailleurs pour causes « d’endettement » alors que si l’on creuse, dans certaines situations, l’endettement est dû à des augmentations d’impôts que ces multipropriétaires bien souvent doivent payer en raison de leur patrimoine important ! Or, vendre un logement vide est beaucoup plus rentable qu’un logement occupé. C’est précisément le cas de Mme S dans le 18e arrondissement, qui vit depuis plus de 20 ans rue Doudeauville et qui a toujours été à jour de ses loyers ! La propriétaire avait commencé par lui offrir une proposition de logement qu’elle a oublié par la suite une fois que le juge avait prononcé l’expulsion. …

    Lire la suite
  4. La mobilisation dans le 18e a permis la libération de M. GAO (Communiqué de presse)

    La mobilisation forte des parents d’élèves,  de la direction et des enseignants de l’école Pajol, de Réseau École Sans Frontières et des élues écologistes et communistes-Front de gauche du 18e contre l’expulsion du territoire de M. GAO a payé. M. GAO, dont la fille est scolarisée à l’école Pajol et sa femme résidente dans le 18e , était retenu en détention depuis le 23 décembre pour ne pas avoir de titre de séjour, a été libéré ce mardi matin (19 janvier). Cette mobilisation prouve encore une fois que la solidarité et l’union citoyenne peuvent faire bouger les choses. …

    Lire la suite