violence



  1. Esther Benbassa au Rideau rouge le 23 février

    \ »Retour sur une année douloureuse humainement et difficile politiquement (13 novembre, autres attaques terroristes, état d’urgence, déchéance de nationalité, loi travail, crise des réfugiés, explosion de l’\ »islamophobie\ », décomposition de la gauche, etc.). Retour aussi sur (déjà) cinq années passées au Sénat. Retour enfin, par touches éparses, sur une vie vécue dans trois pays différents (la Turquie, Israël, la France). (…)Vendredi noir et nuits blanches (Lattès) est un peu plus qu’un \ »livre politique\ », un récit. \ » …

    Lire la suite