Vous, Nous et la Mairie (Tribune parue dans « M18 », sept 2014)

Bonne rentrée à tou-te-s !

Ci-dessous des éléments précisant notre action au sein de la Mairie.
Notre souhait est de collaborer avec vous afin de croiser au mieux vos attentes au quotidien et les enjeux de l’écologie.

Philippe Durand:
« Nature en ville, Kezaco ? Non de mettre la campagne à la ville mais de ré-humaniser la ville, de la rendre plus vivable, plus chatoyante, plus agréable, plus humaine, de mieux relier les être humains que nous sommes à la Nature, notre mère à tous. Cette vaste délégation comprend bien entendu les espaces Verts, mais aussi les jardins partagés, l’agriculture urbaine, les affaires funéraires (par les cimetières) et la re-végétalisation de l’espace public pour lequel nous lançons à un appel à projet. »

Frédéric Badina:
« Le 18e est l’un des arrondissements où l’Économie Sociale et Solidaire est la plus dynamique et attractive. Nous continuerons d’accompagner les structures en développement et renforcerons leurs liens pour créer un réseau d’animation et d’entraide et favoriser l’emploi et la création d’entreprises sociales. L’innovation sociale et entrepreneuriale est une marque de fabrique de l’arrondissement : en lien nos collègues élus au développement économique, à l’emploi et à l’insertion, nous veillerons à rester en pointe. Nous poursuivrons les expérimentations dans l’économie du recyclage et de la redistribution, de l’échange de services ou de biens. Nous veillerons enfin à mettre en œuvre avec la Mairie centrale des démarches de lutte contre le gaspillage alimentaire en lien avec les restaurateurs et les marchés alimentaires. »

Douchka Markovic :
« L’écologie et la dépense d’énergie devant être au cœur de notre réflexion quotidienne, je souhaite mettre en place la semaine du développement durable avec le « Festival du Végétal ». »

Loïc Lorenzini,
en charge de l’économie et des entreprises culturelles, souhaite avec la Mairie valoriser les commerces et entreprises de la culture et créer les synergies nécessaires pour en favoriser la viabilité économique et l’emploi. Le 18e dispose d’un tissu dense d’entreprises culturelles qui doit être source d’attractivité tant pour les entrepreneurs que les habitants.

Ana Verissimo : « je, tu , elle, il, nous, vous, elles et ils parce que c’est nous, parce que c’est moi, parce que » un-e  » fait partie d’un  » tout » parce que le tout c’est 1 + 1 + 1 jusqu’à 205 000 dans le 18e parce que le mot fraternité est indissociable de la devise de la République Française Solidarité Internationale et co-développement pour faire briller au plus haut l’Humanité, l’humanité de toute-s. »

Sandrine Mées:
« Je serai une conseillère de Paris à l’écoute du 18e et j’apporterai une attention particulière au bien-être des habitants par le biais des conseils de quartiers. »

Galla Bridier:
« En tant que Présidente de la commission Logement – Urbanisme du Conseil de Paris, je m’investis tout naturellement sur les questions de logement et d’habitat. Tout au long de ce mandat, je souhaite notamment veiller et agir pour plus de logements très sociaux mieux répartis à Paris et la mise en œuvre de l’encadrement des loyers, seul rempart à la spéculation immobilière qui empêche les classes moyennes de se loger dans notre capitale. Je suis aussi membre du conseil des élus de la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris, enjeu fondamental des prochaines années pour un territoire francilien plus solidaire et plus écologique. Dans le 18e, je m’attache à faire connaître l’habitat participatif et accompagnerai des collectifs d’habitants engagés dans cette voie. »

Pascal Julien:
« Comme Conseiller de Paris, je suis plusieurs sujets dont la sécurité et la laïcité : en participant aux commissions qui examinent les délibérations du Conseil de Paris relatives à ces questions ; en siégeant à l’Institut des Cultures d’Islam ou la commission de consultation de la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris. Grâce à cet accès à l’information, mes moyens d’action sont renforcés. Exemple : le vœu, finalement adopté à l’unanimité du Conseil de Paris, de maintenir la capacité opérationnelle des pompiers dans le budget 2015 (car celui-ci s’annonce difficile !). »

Les élu-e-s EELV. Permanence : tous les samedis, 10h-12h.
Prise de rendez-vous au : 01 53 41 16 28. Site : paris18.eelv.fr

Remonter